Le Gavaggio Monster Cross (GMX) revient aux Arcs ! - les arcs

Le GMX (Gavaggio Monster Cross) grandit et revient aux Arcs !

Fort du succès de l'édition 2010, l'événement majeur du skicross pour les kids repose ses valises aux Arcs du 1er au 4 mars prochain. Réservé aux enfants de 11-14 ans, le GMX prend du galon avec des nouveautés de taille : une compétition ouverte aux petits vacanciers non licenciés (les 1er et 2 mars) et la possibilité de gagner son ticket d'entrée pour participer au Grand Prix de France jeune de skicross affilié FFS ( les 3 et 4 mars).

les arcs

du onMar. 1 2011

au onMar. 4 2011

Le GMX, devenu un incontournable, est l'occasion rêvée pour ces graines de stars de révéler leur talent sur une course grandeur nature ...

site internet : http://www.gmx-lesarcs.com

 

Le GMX Les Arcs 2011, c'est parti !

350 Kids au compteur et un tracé de fou pour offrir à ces skicrosseurs en herbe la possibilité de goûter au frisson de la discipline qui les fait rêver !

La station des Arcs a mis les petits plats dans les grands pour que le front de neige d'Arc 1800 devienne le théâtre d'une compétition hors norme.

Se faire plaisir en toute sécurité sera le leitmotiv de cette seconde édition qui s'annonce sous le signe du succès avec un nombre plus que grandissant d'inscrits. En effet, l'organisation a dû refuser pas moins de 60 demandes !
Déjà référencé comme l'événement leader du skicross européen pour les jeunes, le GMX Les Arcs a su trouver sa place et créer un véritable "buzz" chez les 11-14 ans.

Avec 4 jours d'épreuves, le format 2011 s'ouvre au grand public dans une formule open avec la possibilité de se qualifier pour courir contre les cadors des ski-clubs.
Qu'on se le dise, le GMX les Arcs est dans la place !...

 

Retour sur l'édition 2010

Ils étaient plus de 100 enfants à prendre le départ du GAVAGGIO MONSTER CROSS hier, dimanche 28 mars, dans la station des Arcs. Plus de 100 graines de champions, de 11 à 14 ans, issues de 13 stations françaises à avoir répondu à l’appel de l’enfant du pays, le champion de skiercross Enak Gavaggio qui, pour eux, avait imaginé un parcours « comme pour les grands », parfaitement sécurisé et aussi technique qu’engagé.


UNE IMAGE FORTE, UNE DISCIPLINE D’AVENIR
La plupart des enfants s’élançait hier pour la première fois dans un parcours de skiercross. Car malgré l’engouement autour de la discipline et son intégration au calendrier olympique cette année, le skiercross reste encore relativement « jeune ».
Né à la fin des années 90 aux Etats Unis lors de la création des X-Games, il connaît depuis un succès grandissant.

ENGAGEMENT, PLAISIR ET FAIRPLAY…

Les jeunes skieurs alpins se passionnent pour le skiercross qui fait appel à l’engagement, la technique et la vitesse. Mais à ce jour, rien dans le paysage événementiel international n’existait pour détecter les champions de demain. C’était sans compter sur Enak qui, profondément attaché à son sport, voulait transmettre sa passion aux jeunes générations, ainsi que les valeurs que celui-ci véhicule. Car si le skiercross s’assimile par côtés à un combat de gladiateurs où il faut jouer de tactique pour arriver le premier en bas du tracé, il n’en est pas moins un sport où le fairplay prime. Dans les portillons de départ, les enfants étaient d’ailleurs coachés par Enak en personne qui leur prodiguait les recommandations de parcours : ne pas jouer des coudes, ne pas se servir des bâtons pour autre chose que pour prendre de la vitesse et surtout, SE FAIRE PLAISIR !

UN PUBLIC VIP

Cette journée, les kids ne sont pas prêts de l’oublier car en plus d’être encadrés toute la journée par Enak, d’autres grands noms de la discipline avaient fait le déplacement spécialement pour les encourager… Ophélie David, Xavier Kuhn, olivier Fabre, Sylvian Miailler, la section skiercross de l’Equipe de France était quasi au grand complet pour l’occasion.

RESULTATS
A la suite des épreuves de chronométrage individuel (time trial), 16 filles et 32 garçons ont été qualifiés pour courir les runs de finale et se sont élancés 4 par 4 dans le tracé.
Chez les filles, la minime Célia AUDRIC de Val Thorens et la benjamine Emily HARROP de Ste Foy Tarentaise remportent la course haut la main. Pour les garçons, le minime Victor SAINT-MARTIN des Arcs et le benjamin Grégory MAITRE de La Rosière décrochent la 1ère place du podium.
Classement :

Filles
Minimes
1 : AUDRIC Célia de Val Thorens
2 : JECHOUX Betty de Bonneville
3 : BORREL Mathilde de Val Thorens

Benjamines
1 : HARROP Emily de Ste Foy Tarentaise
2 : BLANC Laly des Arcs
3 : CAILL Andra des Arcs
   

Garçons
Minimes
1 : SAINT-MARTIN Victor des Arcs
2 : CUCCINIELLO Omar de Val Thorens
3 : JILCOT Vincent de Val Thorens

Benjamins
1: MAITRE Grégory de La Rosière
2 : PAOLY Thibault de Ste Foy Tarentaise
3 : DAVIES Oliver de Montchavin

 

A l’occasion de l’entrée du Skicross aux Jeux Olympiques de Vancouver en février 2010, le leader français de la discipline a voulu marquer le coup en imaginant une compétition hors norme qui a pour ambition de devenir l’événement incontournable des kids…

« En créant le GMX, j'ai voulu amener une dimension nouvelle chez les Kids. Voilà 10 ans que je parcours le monde, que je m'éclate dans cette discipline et j'ai vraiment envie de le faire partager. Ce que je souhaite surtout transmettre aux jeunes, c’est que le ski est un jeu, qu'il se pratique avant tout avec la notion de plaisir et dans un esprit festif...» nous raconte Enak Gavaggio.

 

actusport
on Mar. 11 2011 at 09:41 pm GMT
Déplacé par actusport de Agenda vers Résultats

----- annuaire pro Rhone Alpes
actusport
on Apr. 1 2010 at 07:57 pm GMT
Déplacé par actupro de Agenda vers Résultats

----- annuaire pro Rhone Alpes

les arcs

Loading...