Résultats

Motocross International - valence, 26

L’édition 2009 du Motocross International de Valence restera un excellent millésime sportif, dont se souviendront longtemps le nombreux public venu braver un petit vent frisquet puis une légère bruine en milieu d’après midi. Cela n’a pas empêché les stars du cross mondial de faire un show de grande valeur, les « gros bras » de la catégorie MX1 livrant trois superbes courses qui ont finalement couronné David Philippaerts, le champion du Monde en titre, alors qu’en MX2 c’est le champion d’Europe en titre Valentin Teillet qui s’impose.

valence, 26
sport : Moto région : Alsace

du onFeb. 21 2009

au onFeb. 22 2009

Philippaerts au rendez vous

Cachant son jeu aux essais ou il ne réalisait que le huitième temps chrono, comme souvent en Grand Prix, David Philippaerts a rapidement abattu ses cartes en signant d’excellents départs qui lui ont permis de se porter rapidement au commandement des deux premières manches. Sans rival direct en première manche ou il s’imposait à son équipier Josh Coppins, David allait trouver Ken de Dycker sur sa route en seconde manche. Le géant Belge prenait la tête de la seconde course au cinquième tour, mais Philippaerts répliquait quatre tours plus tard et signait son second succès de rang. Moins bien parti dans l’ultime manche du jour, il revenait en seconde position et s’imposait au général devant De Dycker et Coppins, pénalisé par un problème de boite de vitesse en dernière manche. Combatifs en diable et toujours dans le groupe de tête Kevin Strijbos, Marc de Reuver et Steve Ramon prennent les quatre, cinq et sixièmes places devant la surprise du week-end, Julien Bill. Toujours très à l’aise sur cette piste il a pris d’excellents départs sur son Aprilia bi cylindre, avant de baisser un peu de rythme ; septième, il devance les deux meilleurs tricolores du jour. Julien Vanni a réussi une superbe performance, devançant David Vuillemin pénalisé par un départ exécrable en seconde manche.

Résultats MX1 : 1.Philippaerts (ITA, Yamaha, 1/1/2) ; 2.De Dycker (BEL, Suzuki, 4/2/1) ; 3.Coppins (NZL, Yamaha, 2/3/5) ; 4.Strijbos (BEL, Honda, 3/5/4) ; 5.De Reuver (BEL, Honda, 9/4/3) ; 6.Ramon (BEL, Suzuki, 7/6/7) ; 7.Bill (SUI, Aprilia, 6/8/8) ; 8.Vanni (FRA, Honda, 8/7/9) ; 9.Vuillemin (FRA, Kawasaki, 5/10/10) ; 10.Priem (BEL, Aprilia, 11/13/17)…12.Renet (FRA, Suzuki, 12/12/DNF)… 14.Aranda (FRA, Kawasaki, DNF/9/DNF) ; etc…

 

La surprise Vendéenne

Comme on s’y attendait les tricolores ont brillé en MX2, mais ce n’est pas celui que l’on attendait qui s’est imposé ! Champion d’Europe en titre le jeune Valentin Teillet n’a pas raté ses grands débuts dans la catégorie majeure, menant longtemps la première manche avant de se faire souffler la victoire par Marvin Musquin. Troisième du second débat, Teillet se battait bec et ongle dans la super finale  pour terminer troisième pilote MX2 et s’imposer au général devant les deux officiels KTM. Victime d’une chute en première manche qui le reléguait en fin fond de peloton, Shaun Simpson est allé chercher sa seconde place au général en gagnant la seconde manche avant de batailler avec les 450 en super finale ou il se classait sixième. Un résultat qui lui permet de souffler la seconde place à Rui Gonçalves, les deux officiels devançant le jeune Suisse Arnaud Tonus auteur comme Teillet d’une excellente entrée en matière. Cinquième, Pascal Leuret auteur de trois bonne courses devance Nicolas Aubin, victime d’un départ exécrable en seconde manche avant de chuter et d’abandonner en super finale après une chute sans gravité. Parmi les malchanceux du jour citons Marvin Musquin, contraint à l’abandon en seconde manche après avoir reçu une pierre sur le nez, Steven Frossard qui s’est mal réceptionné sur un saut et souffre du dos, et Anthony Boissière victime d’un accrochage avec Frossard en première manche avant de se retirer dans la seconde.

Résultats MX2 : 1.Teillet (FRA, KTM, 2/3/12) ; 2.Simpson (GBR, KTM, 12/1/16) ; 3.Goncalves (POR, KTM, 4/2/13) ; 4.Tonus (SUI, KTM, 7/4/16) ; 5.Leuret (FRA, Honda, 6/8/14) ; 6.Aubin (FRA, Yamaha, 3/6/DNF) ; 7.Roelants (BEL, KTM, 5/10/DNF) ; 8.Paulin (FRA, Kawasaki, DNF/5/11) ; 9.Verbruggen (BEL, Honda, 8/9/20) ; 10.Musquin (FRA, Honda, 1/DNF/DNS)….12.Boog (FRA, Suzuki, DNF/7/15)… 14.Rombaut (FRA, Kawasaki, 14/12/19) ; etc…

 

actusport
on Jan. 25 2009 at 08:36 pm GMT

JOSH COPPINS PRET A DEFENDRE SON BIEN


Vainqueur des deux dernières éditions du Motocross International de Valence, le Néo Zélandais Joshua Coppins défendra son bien les 21 et 22 Février prochain. Toujours au guidon de l’une des deux Yamaha officielles, Joshua vient de rentrer en Europe pour les fêtes.


Changement de méthodes

Alors qu’il passe habituellement une partie de l’hiver dans sa propriété Néo Zélandaise, en profitant pour gérer ses affaires et investissements réalisés dans son île natale, Joshua n’a cette fois fait qu’une brève escale auprès des siens. C’est en effet en Afrique du Sud qu’il a passé son mois de Décembre aux côtés de son nouvel entraîneur physique, le Sud Africain Russel White qui est arrivé dans le monde du Motocross il y a tout juste un an aux côtés de Tyla Rattray. Pendant un mois, accompagné de Tyla Rattray – le champion du Monde MX2 sortant, qui a décidé de poursuivre sa carrière aux Etats Unis – et de Rui Gonçalves, Joshua s’est forgé sa condition physique dans un cadre idyllique. ‘On a attaqué notre séjour en partant pour un raid en mountain bike de cinq jours, le long des côtes sauvages d’Afrique du Sud. C’était superbe, nous roulions en moyenne cinq heures par jour, avec un véhicule d’assistance qui suivait à distance d’hôtel en hôtel. Nous avons vu pas mal d’animaux sauvages, des zèbres, serpents, chevaux sauvages évoluant en pleine liberté ! Ensuite nous avons eu un entraînement plus classique, et avons fini par du surf, un peu d’escalade et du rafting. Ce fut un bon break côté moto, mais toutes ces activités m’ont permis de bien me préparer côté physique’ confie le Néo Zélandais qui est rentré en Angleterre peu avant les fêtes de fin d’année. Jusque là basé en Belgique, Joshua a déménagé de l’autre côté du ‘Channel’ pour rejoindre sa compagne Lisa Church qui attend un heureux évènement pour cette année 2009.

 
Une revanche à prendre

Vainqueur à Valence en 2007 et 2008, Joshua Coppins qui a vu son propre équipier David Philippaerts remporter ce titre mondial MX1 après lequel il court depuis longtemps s’est donc remis en question pour cette campagne 2009. A 31 ans ce futur père de famille sait qu’il ne lui reste plus beaucoup de saisons pour décrocher le graal, et après avoir décidé de rester au sein du team Yamaha Rinaldi il a donc enrôlé un nouvel entraîneur et changé de résidence avant cette nouvelle saison. Face à des rivaux de plus en plus jeunes et nombreux, Coppins compte sur son expérience et une motivation extrême pour tirer son épingle du jeu. ‘J’ai eu d’excellentes sensations avec notre nouvelle Yamaha, que nous avons testé en octobre avec le team. Depuis je n’ai pas fait de moto, d’autant que depuis mon retour en Europe il fait très froid, un vrai temps hivernal ! La moto me manque bien sûr, mais comme je le disais il est important de faire un break. Quand je vais remonter sur la moto dans les jours qui viennent mon envie de rouler ne va en être que plus forte !’ confie-t-il volontiers.



----- annuaire pro Rhone Alpes

valence, 26

Loading...