Team KTM

KTM INFO SPORT

22fév.2015

Trophée Andros - AMV Cup 2015

*****

Moto sur glace

Sylvain Dabert sur KTM s'adjuge un 5ème titre dont 4 consécutifs. Son frère Vivian termine 5ème au général

5ème titre et le 4ème consécutif (2010, 2012, 2013,2014 et 2015) sur le trophée AMV Cup et vainqueur de la super finale à Saint Dié des Vosges, sur un anneau de 400 mètres réfrigéré.


Préparation de la moto

 



  • base cross ou enduro

  • éclairage obligatoire (pour les manches de nuit)

  • coupe-circuit type quad ou jet ski

  • protège mains conseillés pour le froid

  • pneus cloutés, identiques pour tous les pilotes (Avant  254 clous et Arrière 297 clous)

  • suspensions préparées pour la glace


Pilote


  • combinaison et gants en cuir obligatoires

  • sous-vêtements techniques pour le froid

  • dorsale obligatoire

  • protection des cervicales obligatoire, pour se protéger des clous



L'Andros AMV Cup, c'est 5 courses dans les Alpes et le Massif Central pour la finale, de décembre à début février, avec une base de glace, mais le goudron peut apparaître plus ou moins rapidement en fonction de la température et d'usure de la piste par les voitures.

Cette année, participation exceptionnelle d'Antoine MEO (4 fois champion du monde d'enduro) sur 2 épreuves, et Sylvain l'a battu 3 fois sur 4 manches disputées !


Avis de Sylvain Dabert


Saison quasi parfaite avec 4 victoires sur 5, plus la victoire lors de la super finale, qui est hors championnat.
Cette année était difficile au point du vue climat avec un manque de froid. Il a fallu être régulier et s'adapter à toutes les situations.



3sep.2009

JOHNNY AUBERT CHAMPION DU MONDE ENDURO 2

*****

L'avant dernière épreuve du WEC 2009, qui se déroulait à Serres en Grèce le week-end dernier, a vu le sacre de Johnny Aubert en catégorie enduro 2 pour la seconde année consécutive.

Johnny Aubert : "Je ne peux pas dire que ma joie est la même que lors de mon premier titre. Je suis bien sur très heureux mais ce que je ressens surtout, c'est une immense satisfaction. Arriver au sommet de sa discipline c'est magique, y rester ça vous change de dimension.

J'ai obtenu cette victoire dans la douleur. Dans l'extrême du 2ème tour, je suis passé par l'avant et mon doigt est resté coincé dans le levier d'embrayage. Je me suis fait également une grosse béquille à la cuisse. C'est ce qui m'a le plus géné dans la journée. Samedi soir, mon doigt a commencé à gonfler. J'ai bien essayé de prendre le départ dimanche mais je me suis vite rendu compte que ça ne le faisait pas. J'ai finalement été contraint d'abandonner. J'espère être remis pour la finale lors du grand prix de France pour partager avec le public ce deuxième titre."
19août2009

CHAMPIONNAT DE FRANCE SAINT JUST EN CHEVALET

*****

Enduro

JOHNNY AUBERT CHAMPION DE FRANCE ENDURO 2

1er & 2 août 2009.

Les réactions de Fabien Planet et Romain Boucardey

Saint Just en Chevalet, dans la Loire, accueillait la 4ème épreuve du championnat de France d'enduro. La boucle, à parcourir 3 fois, était jalonnée de 3 spéciales banderolés, une petite tout en dévers, une de 5 minutes avec une partie extrême au départ et la troisième qui faisait 8 minutes.

Johnny Aubert : "C'est ma 4ème saison d'enduro et ma première en France. 10 ans après mon dernier titre de champion de France, c'était en motocross 125 Elite, ce titre décrocher avec KTM quelques jours après la naissance de ma fille Emma, me fait vraiment plaisir. Il y a des moments comme ça dans la vie où les bonheurs s'enchaînent les uns aux autres...

Pourtant, la journée de samedi avait mal commencée puisque j'ai chuté dans la 1ère spéciale. J'ai ensuite cravaché toute la journée pour revenir sur Manu Albepart toujours très à l'aise dans les spéciales en herbe un peu tortueuses. J'ai pris la tête de la journée dans le 2ème tour et je gagne avec 30 secondes d'avance sur Albepart.

Il a plu dans la nuit de samedi à dimanche et au départ de la première spéciale, je me suis mis par terre dans le premier virage. J'ai par la suite repris la tête de la course et je termine avec près d'une minute d'avance sur le second. Je remporte ce premier titre de champion de France en ayant gagné toutes les manches. Je compte bien réaliser le grand chelem à l'occasion de la finale et offrir à KTM un nouveau titre en constructeur."





Fabien Planet a réalisé une bonne journée samedi en étant à la bagarre pour la première place avec Germain. Il va terminer la journée 2ème à 10 secondes. Moins dans le rythme dès les premières spéciales dimanche, Fabien va réaliser de bons chronos en fin de journée mais ne parviendra pas à revenir. Il termine 3ème.

En junior, Romain Boucardey a pris la tête de la course dès la première spéciale. C'est dans le second tour que Benoit Fortunato, sur un terrain séchant, a repris la 1ère place pour s'imposer au final avec 10 secondes d'avance sur Romain. Dimanche, sur un terrain humide, Romain a beaucoup chuté. Il termine 4ème à 4 secondes du podium.

KTM occupe toujours la tête du classement constructeur avec 51 points d'avance sur HM Honda.



Fabien Planet : "Nous étions ce week-end à Saint Just en Chevalet pour la 4ème manche du championnat de France d'enduro. Les organisateurs nous avaient tracé 3 belles spéciales en herbe. J'étais particulièrement motivé pour rouler sur cette épreuve car c'est mon club et c'est à 60 km de chez moi.



Samedi, j'ai bien roulé. Je suis resté toute la journée au contact de Marc Germain, revenant même à 2 secondes au début du dernier tour malgré une petite chute. Il a été plus rapide que moi en fin de journée et il s'impose pour une dizaine de secondes.



Il a plu une bonne partie de la nuit de samedi à dimanche et également toute la matinée. Durant le premier tour et demi, je n'ai jamais réussi à trouver la motricité et j'ai perdu du temps sur Gauthier et Germain. Dans le dernier tour, sur un terrain séchant, j'ai fait jeu égal avec eux mais le mal était fait et je n'ai pas pu revenir. Je termine 3ème.



Je perds une place au classement provisoire sur Gauthier. Si Germain avec ses 29 points d'avance est intouchable à la régulière, la bagarre sera rude avec Julien pour la deuxième marche du podium lors de la finale."



Romain Boucardey : "Je suis arrivé mercredi à St Just en Chevalet dans la Loire pour les reconnaissances. Le club nous avait préparé 3 belles spéciales "à la française" avec beaucoup d'herbe, des bourbiers, des dévers et une partie extrême avec un enchainement de sauts assez chauds.



Dés les premiers chronos du samedi matin je me suis bien senti. J'ai retrouvé mon pilotage avec une attaque franche et au final, beaucoup de plaisir à rouler. J'ai occupé la tête jusqu'à la mi-course. Benoît Fortunato a vraiment roulé fort sur la fin de journée et il va me passer dans le dernier tour. Malgré tout je suis content de ma journée. J'ai attaqué fort et j'ai réalisé ma meilleure place au scratch de la saison en terminant 9éme.

Le lendemain tout est remis à zéro, il a plu une bonne partie de la nuit et la journée s'annonce très glissante. Je réalise un bon premier tour car je suis en tête à la lutte avec Fortunato et Dumontier. Malheureusement le deuxième tour va s'avérer catastrophique... Je tombe dans toutes les spéciales et je perds 45 secondes dans l'extrême... Je passe 4ème, loin du podium. Je suis un peu dégouté mais il reste encore un tour et je compte bien remonter. Je vais donner mon maximum mais cela ne suffira pas, je termine 4ème à 4sec de la seconde place...

Le bilan du week-end est positif, j'ai bien travaillé ces dernières semaines notamment avec Michel mon mécano, que je remercie encore une fois, et j'ai bien progressé.J'ai retrouvé de l'attaque et je me suis vraiment fait plaisir. Maintenant je vais profiter de 3 semaines sans course pour être en super forme pour l'Aveyronnaise Classic et les finales du France et du WEC."
22juil.2009

SELECTION NATIONALE KTM ENDURO

*****

Pour la deuxième fois, KTM organise une sélection nationale afin de permettre à un jeune de décrocher un contrat de pilote officiel de 2 ans au sein du team enduro KTM France.

Les sélections se dérouleront sur deux jours, les 7 & 8 novembre 2009 au siège du service des sports en Vendée.

Pour y participer, vous devez avoir entre 16 et 20 ans et nous adresser votre candidature avant le 7 octobre 2009.

Vous recevrez par retour de courrier toutes les informations nécessaires à la préparation de cette journée.


Contact :
KTM FRANCE SELECTION ENDURO
ERIC BERNARD
Zone Artisanale
85220 LANDEVIEILLE
27mai2009

CHAMPIONNAT DE FRANCE ENDURO à AIGUEPERSE

*****

Enduro

Deux mois après l'ouverture à Brignoles, la caravane du championnat de France d'enduro s'est installée le temps d'un week-end à Aigueperse pour disputer la 2ème manche. Par une forte chaleur, plus de 30°C dimanche, les pilotes avaient à parcourir 2 tours et demi d'une boucle composée de 5 CH dont un serré et de 3 spéciales banderolées.

En catégorie enduro 2, Johnny Aubert a connu une mise en route plus difficile qu'à son habitude sur des spéciales "à la Française".
Johnny Aubert : "Les spéciales tracées par les organisateurs ce week-end étaient très différentes de celles sur lesquelles nous roulons en championnat du monde. Samedi matin, sur un sol humide, en herbe et sans appui, j'ai eu du mal à rouler. En fait, c'était la première fois que j'abordais ce type de sol et je suis resté prudent. Certainement un peu trop puisqu'après les deux premières spéciales, j'étais second derrière Frétigné. J'ai ensuite trouvé le bon rythme et je gagne avec 45 secondes d'avance. La journée de dimanche fût plus facile pour moi car les spéciales un peu défoncées m'ont permis de faire tout de suite la différence. J'ai géré la journée et je fini avec 55 secondes d'avance. Grâce aux résultats moyens de Damien Miquel, je conforte ma place en tête du classement provisoire de la catégorie E2 puisque je compte aujourd'hui 35 points d'avance sur le second."

En catégorie enduro 1, Fabien Planet n'a pas réédité la même performance qu'à Brignoles. Une chute en fin de première spéciale, alors qu'il était parti sur un gros rythme (il sort à 4 secondes du meilleur temps), a perturbé sa
concentration pour le reste de la journée. En proie au doute, Fabien va accumuler les erreurs pour finalement terminer 5ème. La journée du dimanche sera plus faste. Il sera à la bagarre toute la journée avec Julien Gauthier avant qu'une chute ne mette un écart trop important entres les deux pilotes. Il termine 3ème et partage la seconde place du classement provisoire avec Gauthier.
Romain Boucardey, en catégorie junior, a fait un beau week-end. Après une entame de course samedi et dimanche en tête de la catégorie, Romain a un peu faibli en fin de journée pour terminer 3ème les deux jours.
KTM reste en tête du classement constructeur à égalité de points avec HM HONDA.
En catégorie féminine Alice Geneste (250 EXC) conforte sa place de leader en s'imposant à nouveau les 2 jours.

Fabien Planet : "Nous étions le week-end dernier à Aigueperse pour la 2ème épreuve du championnat de France d'enduro. Après une bonne ouverture à Brignoles j'étais très motivé pour faire une belle course. Peut être un peu trop car je me suis mis beaucoup de pression samedi et au final, j'ai perdu tous mes moyens. Heureusement dimanche, je me suis bien repris et j'ai sauvé l'essentiel.
Nous avions trois spéciales à disputer sur une longue boucle de 5 CH dont un serré. A part la forte chaleur, il n'y avait pas de difficulté particulière.

Samedi, je suis tombé dans la première spéciale au 3ème virage et malgré cela, je termine à 4 secondes de Germain. Dans les spéciales qui ont suivi, je n'ai pas bien roulé. J'avais peur de glisser et je n'ai pas
réussi à me libérer. Pour couronner le tout, j'ai chuté en liaison et je me suis fait mal au coude. Bref, je termine très déçu la journée à la 5ème place.

Dimanche, j'ai beaucoup mieux roulé. J'ai été à la bagarre avec Julien Gauthier toute la journée derrière un Germain très rapide ce week-end. J'ai chuté à la fin du dernier tour et j'ai perdu le contact pour la seconde place. Je termine donc 3ème et me retrouve second ex-æquo avec Gauthier au classement provisoire du championnat.

Le week-end a été difficile pour moi car après Brignoles, je pensais jouer la première place. C'est une désillusion mais je sais que ce n'est pas perdu. J'ai la vitesse pour gagner, il faut simplement que je m'applique et surtout que je me libère en roulant. Je suis actuellement en Lozère pour les reconnaissances du Trèfle. Je compte bien sur cette course pour retrouver le bon feeling sur la moto avant de partir pour le WEC en Finlande."

Romain Boucardey :

"C'était pour moi ce week-end le retour à la compétition après deux mois sans course. J'ai profité de cette interruption pour bien me soigner et pour travailler mon physique et enchaîner les séances de roulage.
Les organisateurs nous avaient préparé 3 spéciales à la Française (virages à plats dans l'herbe). J'ai bien pris mon temps pour tout repérer et j'ai abordé la course assez sereinement.

J'ai fait le meilleur temps de la première spéciale et j'ai très bien roulé dans la suivante. A la fin du premier tour, j'étais encore en tête de la catégorie. Dans la spéciale n°3, je n'ai pas réussi à être aussi rapide et j'ai perdu du temps sur Joly et Fortunato. Je termine la journée à la 3ème place mais au contact des leaders.

Dimanche, j'ai à nouveau fait le meilleur temps dans la première spéciale. Après, avec la chaleur et le terrain plus marqué, j'ai eu plus de difficultés. Je me suis mis la pression et j'ai chuté par deux fois. Au départ de la dernière spéciale, j'étais 4ème dans la même seconde que le 3ème. Je me suis appliqué, j'ai sorti une bonne spéciale et j'ai repris la 3ème place du classement.

Je suis content de mon week-end car j'ai vraiment mieux roulé qu'à Brignoles. Je sais que j'ai la vitesse, il faut que je continue à travailler pour maintenir le rythme tout au long de la journée.
Nous avons commencé les reconnaissances du Trèfle avec Fabien, je me suis fixé comme objectif de rentrer dans le top 10 de cette course que je n'ai jamais terminée."
18mai2009

CHAMPIONNAT DU MONDE MX2 - ESPAGNE

RETOUR GAGNANT POUR ANTHONY BOISSIERE

Il avait su rester prudent et ne pas reprendre trop tôt, pari gagné pour Anthony Boissière qui monte ce week-end à Bellpuig sur la 3ème manche d’un podium 100% KTM.

Anthony Boissière "Je me suis bien mis dans le rythme samedi dès les premiers essais et en qualif, j'ai terminé 5ème. Je me sentais bien sur la moto et j'étais en confiance.

Dimanche en 1ère manche, je suis parti 3ème et j'ai tenu cette place pendant 20 minutes. La fin de la course a été difficile physiquement et j'ai un peu craqué. Je termine 7ème.

En 2ème manche, je suis parti second derrière Goncalves. J'étais plus rapide que lui et après une quinzaine de minutes, j'ai trouvé l'ouverture et je l'ai passé. Je pensais qu'il allait bouchonner un peu Roczen et que j'aurais le temps de prendre de l'avance. Il n'en a rien été puisque le pilote allemand l'a doublé de suite et s'est collé dans ma roue. Nous étions à 10 minutes de la fin de la manche et j'étais cuit. Je pense qu'il l'a vu lorsqu'il m'a attaqué. Il m'a passé au freinage mais dans le virage d'après, j'ai fait un super amorti et je l'ai piqué à l'intérieur. Il était hors de question pour moi de laisser filer la première place. Je crois que ça l'a calmé. Je gagne ma première manche de la saison... c'est un grand bonheur !

Arnaud Tonus "Je n'étais pas très à l'aise samedi pour les essais. Malgré tout, j'ai réussi à me qualifier 12ème ce qui m'a donné une bonne place sur la grille.

En première manche, je suis parti 6ème et j'ai roulé un bon moment dans le paquet de devant. En fin de manche, avec la chaleur et la fatigue, j'ai un peu craqué et je termine 10ème.
En 2ème manche, j'ai été pris dans la chute au départ et j'ai fait le forcing pour remonter. je termine 21ème.

Je suis satisfait de mon week-end car je sais que j'ai la vitesse. Il faut que je travaille encore le physique afin de ne plus connaître ces baisses de régime en fin de course."


RESULTATS :

1ère manche MX2 : 1 Goncalves Rui - 2 van Horebeek Jeremy - 3 Boog Xavier - 4 Guarneri Davide - 5 Frossard Steven - 7 Boissiere Anthony - 10 Tonus Arnaud
2ème manche MX2 : 1 Boissiere Anthony - 2 Roczen Ken - 3 van Horebeek Jeremy - 4 Aubin Nicolas - 5 Goncalves Rui - 21 Tonus Arnaud

Classement provisoire MX2 :

1er Musquin Marvin 184 pts - 2ème Paulin Gauthier 181 pts - 3ème Guarneri Davide 179 pts - 4ème Goncalves Rui 166 pts - 5ème Boog Xavier 141 pts - 13ème Tonus Arnaud 83 pts