Premier entrainement dans la brouillard

Neuf heure du matin, le brouillard recouvre la région. la campagne est blanche de givre mais le vent est nul alors c'est parti

Plusieurs jours que je me suis fixé cette date alors malgré une météo peu motivante il faut quand même sortir. Un vieux survetement bien large, une vieux sweet, un bonnet, des gants : ma tenue de sportif date des années 90. Par contre les chaussures sont récentes et adaptées à la marche en montagne alors pour courir ca devrait aller.


Première surprise : je ne suis pas à bout de souffle

Malgré le gel et le verglas sur la route, les premiers mètres sont agréables. En fait il ne fait pas si froid que çà. Je me suis tracé une boucle de 3 km que je compte faire deux fois. Elle débute par une bonne montée que j'effectue en marchant. La première boucle s'effectue sans aucun souci. Le souffle est bon et les jambes suivent. J'entame la deuxième boucle avec confiance toujours en marchant dans les côtes. Avant d'entamer la descente finale je m'aperçois que ma sortie serait vraiment très courte alors je continue un très long plat sur le plateau de l'Amballan


Retour au ralenti

Après 8 km, il est temps de revenir. Je voulais faire demi-tour juste après une descente très raide suivi d'une montée équivalente. La descente rapide fut la plus éprouvante pour les jambes. La montée rapide mais toujours en marchant m'a permis de récupérer pour une 2ème descente dans un chemin varié. C'est sur ce genre de descente que j'ai envie de progresser et de gagner du temps pour le trail. Le côté positif c'est que j'aime çà !


Au final ma première sortie a été de 11,65km effectué en 1h27 avec un arrêt à la boulangerie pour prendre le pain et une galette. Le dernier kilomètre a surtout été de la récupération.


Repères :

distance 11,65km
durée : 1h28
dénivelé : 181m
vitesse : 7,95 km/h